Ecole de Badminton – Téhéran

Du nom de son fondateur, le joueur iranien Kaveh Mehrabi, la Kaveh Mehrabi Foundation (KMF) a pour but de venir en aide aux enfants de la banlieue sud de Téhéran>

La situation socio-politico-économique du pays laisse peu de place à l’éducation et ne leur offre pas la possibilité d’avoir des activités sportives ou extra-scolaires. Les aides internationales sont quasi inexistantes à cause du blocus économique infligé au pays.
Kaveh qui avait lancé avec Solibad le projet « 1000 raquettes pour Haïti » a eu envie de créer une structure pouvant venir en aide à ces enfants en difficulté au travers du badminton.
Iran 3
Après plusieurs mois de démarches administratives le projet est finalement mis en place et a pu voir le jour cet été. Depuis la fin août, quarante enfants (20 filles et 20 garçons) peuvent désormais suivre deux entraînements de deux heures/semaine (4 heures pour chacun des groupes filles-garçons) avec des entraîneurs de haut niveau membres de l’équipe nationale iranienne.
L’achat de matériel (filet, poteaux, raquettes,…) a été pris en charge par la KMFoundation et des partenaires locaux. La location de la salle de sport est (actuellement) payée par la Direction de l’Education mais sans certitude que cela se prolongera.
Solibad a déjà participé à hauteur de 5000 euros à ce joli projet en totale adéquation avec ses valeurs et sa charte. Cela couvre entre-autre le financement des déplacements des enfants en bus de leur banlieue à la salle de sport, leur sécurité étant à ce prix!!

Kaveh est, pour raison professionnelle basé dans le sud de la France, c’est dès lors son papa et quelques proches qui s’occupent sur place du suivi des enfants et des relations avec les familles.
Les enfants sont très heureux de se retrouver sur un terrain de badminton nous dit-il. Ils sont plus épanouis et ont l’espoir de pouvoir s’en sortir grâce au sport.