top of page

SOLIBAD DAYS 2024 - Une soirée mémorable

Le temps d'une soirée, dans le superbe gymnase Marie-Amélie Le Fur de Bry-sur-Marne, artistes, magiciens et joueurs de haut niveau ont donné un superbe spectacle au profit des programmes notre association. Raphaël Sachetat, le président de Solibad, vous raconte la soirée...


"Des étoiles plein les yeux. Des petits loups de la Maison de l'Enfance de Bry - une douzaine avaient été invités au spectacle. Mais aussi de nombreux spectateurs, venus braver les embouteillages d'un vendredi soir en Ile-de-France. Mais la cause était belle. Plus encore, la générosité avec laquelle tous ces artistes ont répondu présent pour fêter ensemble l'avènement d'une nouvelle action, planétaire, mais qui se lançait en musique et en magie ici, à Bry, dans le fief de notre jolie petite ville, siège de Solibad. Quel joli défilé. A commencer par ce dragon, dont la danse a ravi petits et grands, sous les tambours battant. Pour aussi, selon la tradition asiatique, porter chance à notre belle aventure.

A force de déhanchés, de sauts, le dragon est parvenu à se faufiler jusque dans les tribunes. Jean-Marc, magicien et mentaliste, sans baguette, mais avec humour et malice, a piégé deux participants et ébaubie l'audience. Venaient ensuite les artistes de la raquette. A commencer par ces demoiselles, d'honneur et de bravoure, qui parcourent le monde pour jouer de la ou des raquettes - 4, en l'occurence pour Myriam, notre championne du monde de Racketlon (en simple en 2022, en mixte en 2023) - une seule, mais avec tant de talent, pour la jeune Jeanne, membre du collectif France depuis sa tendre enfance. Du haut (pas très) de ses 14 ans, elle a elle aussi démontré que l'adresse n'attend pas l'âge, partenaire d'un set de notre ambassadeur Mathieu Thomas, parabadiste, conférencier. Homme de paroles autant que d'action, que le handicap invisible a rendu plus fort. Avec un témoignage poignant pour les presents, sur la résilience, et l'apport du sport dans le combat pour la vie. En face, l'éternelle souriante Myriam profitait d'un partenaire de choc en la personne de Maël, 20 ans, dont la gentillesse et la disponibilité étaient dans l'air du temps - ce double mixte donnait lieu aux premiers étonnements, dans le public, pas toujours aguerri aux joutes de volant. Puis le double hommes, où Maël fut rejoint par son copain de club, Yanis, de cette même génération d'incroyables joueurs, qui dominent depuis plusieurs années le continent européen. Et qui ouvrent à St Maur de belles perspectives avec vélocité et adresse que, là encore, les spectateurs ont pu admirer. En face, Mathieu, toujours lui, et Alex, notre ambassadeur de choc - et l'un des joueurs les plus doués de sa génération - tout juste sorti du monde junior où il trônait sur le classement mondial. En transit à Bry avant d'aller participer aux Championnats d'Europe. Pour clôturer cette session de badminton, Alex et Yanis ont donné un récital d'humour, d'incroyable dextérité dans un simple endiablé, que même les amateurs du sport ont apprécié - rares sont les occasions de voir ces champions s'en donner à corps-joie et s'amuser autant. Leurs sourires, sur le court, étaient contagieux dans les tribunes. Le tout, arbitré par Jérome Pizars, le président du Comité 94 et l'un de nos plus fervent et généreux soutien.


Benjamin, au piano, donnait entre interludes le ton de la soirée, avec son humilité et sa classe malgré les conditions pas toujours évidentes - un gymnase ne résonne pas comme une salle de concert. Didier, notre Mr Loyal, créait du lien et des rires autour de toute cette jolie communauté. Annonçait Sumana, chanteuse à la voix absolument sublime, cristalline, qui donnait au silence - rare dans cette salle gigantesque - un coté presque mystique. Avec des reprises retouchées à merveille. Didier la rejoignait d'ailleurs pour une "Javanaise" délicieuse. Juste devant eux, Nadine proposait un spectacle d'une grande poésie, jouait de bulles géantes pour donner au moment plus de légèreté encore - s'il en fallait. Une dernière salve de notes pour Anouk et Johan du "Paris Swing Duo", qui ont fait trémousser avec brio les popotins engourdis avec un savoureux mélange de jazz, guitare et violon. Avec là encore, une simplicité et une gentillesse de tous les instants. A l'image de l'ensemble des artistes, venus apporter leur aide malgré des emplois du temps bien chargés. Il était temps pour le magicien de la nuit, l'incroyable William, de convier petits et grands sur le parquet pour quelques heures de "blackminton" - une découverte pour ma part. Les rires ont fusé autant que les volants, avec une musique entrainante, des jeux variés en marge des terrains tout de fluorescence vêtus, dont un Molky que Marco avait préparé avec minutie et bonne humeur. La fête était belle...


Après tant de semaines de préparation pour cet événement hors norme, nous sortons de là bien fatigués, mais tellement heureux d'avoir pu partager un peu de notre passion avec ce public d'un soir, conciliant et bienveillant malgré les petits couacs inhérents à une telle richesse... Et de la gratitude plein le coeur, pour tous ceux qui ont permis que cette soirée prenne vie, et dont les bénéfices iront bien au delà des presque 4000 euros que la soirée aura finalement rapporté pour nos programmes.


Alors merci, merci pour ce partage. A la mairie de Bry, Mr le Maire et ses équipes. Mme Roby, Bruno et Eva, aux gardiens du gymnase, tous d'une grande aide pour les préparatifs. Merci aux artistes, qui ont partagé leur talent - leur poésie, leur magie, leur voix. Nadine et Jean Marc, Sumana, Anouk et Johan, et à toute la troupe de l’association GDLP, Julien et Bryan 

Alban, Théo, Van Nam pour cette danse du dragon mémorable . Merci aux joueurs avec un coeur gros comme ça : Jeanne, Myriam, Mathieu, Maël, Yanis et Alex. A Jérome, arbitre émérite. Merci à Pascaline et Thong de "cuisine Maman" et Anthony et sa petite famille "d'Addictea" pour avoir régalé nos papilles, avec aussi les incroyables Samoussa d'Annie. Merci à la Fédération qui nous accompagne depuis de nombreuses années, dont certains des représentants sont passés profiter du spectacle - Dorothée, Béatrice, Mathieu et Thierry alors que son Président, Yohan participait activement à un Solibad Days en Guyane. Que dire de William (bien aidé par son adorable compagne Natacha) qui a offert une prestation blackminton absolument incroyable et mis à disposition gracieusement le matériel sono aussi de sa toute nouvelle société 'Bright-sports.fr" pour Solibad.



Un immense merci à mon ami Didier, dont le talent de conteur, acteur, humoriste et chanteur ont donné à cette soirée des liens d'une incroyable douceur. Merci à Chjara, venue de loin pour immortaliser les arts et les yeux pétillants, et dont les clichés resteront de beaux témoins de cette soirée. Merci à tous ceux qui se sont déplacés et participé à la fête. Vos inscriptions et dons vont aller directement sur le terrain, comme d'habitude, avec des bénéficiaires qui, eux aussi, ont célébré les Solibad Days un peu partout dans le monde. Merci, surtout, à tous ces incroyables bénévoles sans qui, comme souvent, rien ne serait possible. Vous avez été tellement formidables. De gentillesse, de disponibilité, de réconfort, de sourire et de générosité : Marjorie, Paul, Maéva, Thuy, Mathilde, Umar, Ludo, Chaya, Philippe, José, Céline, Lilly, Thia, Véronique, Laurence, Marco, Mathieu R., Andrei, Olivier, Yann, Emma, Severine, Nino et Thomas, Christophe. Sans parler de l'incroyable comité d'organisation, à qui vous devez cette belle soirée - Marie-Christine, Kim, Marc, Loic M, Loic B et Sandrine, même si de loin.


Merci par ailleurs à tous les clubs qui se sont mobilisés ce week-end pour les Solibad Days - un post à venir la dessus très bientôt


Enfin, nous avons été aussi tellement heureux d'avoir la présence de certains acteurs de nos programmes - le Docteur JoBo, infatigable médecin humanitaire congolais, qui repartira bientôt de France avec un conteneur plein de raquettes eet chaussures collectées via nos clubs, mais aussi ces jeunes de la Maison de l'Enfance Léopold Bellan de Bry sur Marne. Douze bambins que la vie n'a pas toujours épargné et qui sont venus avec leur sourire en bandoulière (et leur formidable accompagnatrice Lylia, qui a co-piloté le projet), et qui ont profité de chaque seconde du spectacle, les yeux grands écarquillés. Ne croyant pas qu'on puisse parler d'eux lors d'un tel rassemblement... Avec cette petite Bouchra, qui est venue quelques instants



taper le volant avec les stars et qui repart avec des souvenirs plein la tête... Ces enfants, nous les avons accueillis dans la foulée, dans notre gymnase de Bry, le dimanche qui a suivi, avec un programme aux petits oignons préparé par Loïc. Ils ont simplement adoré leur premier contact avec le sport, pour cette action "les volants de l'avenir" que nous espérons pérenniser dans la France entière d'ici quelques mois. Parce que nous savons comme le sport est non seulement une activité physique essentielle pour ces enfants en difficulté, mais également parce qu'il offre une magnifique opportunité de travailler sur une aide psychologique fine, de valorisation et de confiance en eux qui peut faire une immense différence dans leur quotidien...


Voilà. Les souvenirs et les images resteront gravés dans nos têtes pendant un bon moment. Mais déjà, nous projetons d'autres folies, d'autres défis, et, surtout, l'édition 2025 des Solibad Days à laquelle, nous espérons, vous, acteurs et membres de la communauté du badminton participerez massivement.


Pour voir l'album photo (merci à Chjara Fumaroli) de la soirée, c'est par ICI

219 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page