Nos Nesws

I'm a title. ​Click here to edit me.

Retour sur l'appel aux dons pour l'Inde

Retour sur l'appel aux dons pour l'Inde

En mai Solibad lançait une cagnotte d’urgence afin de lever des fonds et aider l’Inde a surmonter la crise sanitaire liée au covid. Un mois plus tard la cagnotte à été clôturée et grace à vous nous avons pu envoyer 1,300€ à notre programme Indien. Aujourd’hui nous revenons vers vous dans un soucis de transparence afin de partager avec vous les initiatives qui seront prises avec vos dons. L’OFI ( objectif France Inde ) qui est l’organisme qui fait le lien entre Solibad et l’Inde nous a annoncé que les fonds récoltés vont permettre de payer le salaire de deux enseignants pendant trois mois, payer ces enseignants permet d’assurer l’education de plus de 40 élèves enfant de travailleurs migrants de Bangalore et vivant en situation précaire. L’organisation Vonisha qui est l’organisation qui se charge de fournir l’éducation aux enfants apporte un soutien incommensurable aux jeunes, de plus le pays étant encore en Lockdown et les écoles fermées Vonisha a loué des locaux pour continuer à accueillir les élèves et les enseignants afin de ne pas laisser la crise sanitaire augmenter les inégalité sociale et scolaire. Depuis mi-juin Vonisha à loué 9 locaux à ses frais ce qui permet de lutter contre la barrière économique et faire de l’education un bien publique. L’équipe Solibad tient donc à remercier tous les donateurs car grâce à vous ces enfants peuvent accéder à l’education sans préjudice social ou économique.

Solibad donne 1,000€ au programme ROWAN

Solibad donne 1,000€ au programme ROWAN

Dans la newsletter du mois de mai nous vous annoncions une bonne nouvelle concernant ROWAN, notre programme ougandais, qui venait d'inaugurer un nouveau centre d'apprentissage afin de réduire les inégalités liés à l’education et d'aider les enfants et leurs familles. Cependant, la situation du covid-19 s'aggrave jours après jours dans les pays en voie de développement et l'Ouganda ne fait malheureusement pas exception. Une nouvelle vague de covid-19 a frappé le pays, les écoles ont fermés, les enfants ont été contraint de rentrer chez eux et les familles sont en quarantaine, ce qui signifie qu'elles doivent désormais nourrir tous les membres de la famille. En plus de la crise sanitaire, il y a une crise alimentaire, les récoltes ne sont pas bonnes et les prix des aliments montent en flèche, ce qui signifie que se nourrir devient un privilège que beaucoup de nos familles ROWAN ne peuvent se permettre. Le programme ROWAN a lancé une cagnotte afin d'aider à fournir des aliments de première necessité (haricots, riz, sel, farine) aux familles dans le besoin. Le programme a déjà récolté 5 843 $, Solibad a donné 1 000 € mais nous avons besoin de votre aide pour atteindre l'objectif qui est fixé à 10 000 $. Chaque euro compte, vous pouvez faire un don à ROWAN ici. N'hésitez pas à faire passer le mot et à partager la cagnotte.

Journée Mondiale des Réfugiés

Journée Mondiale des Réfugiés

NEWS - Journée mondiale des réfugiés À la fois jour de la fête des pères et journée mondiale des réfugiés, ce dimanche 20 juin était placé sous le signe de la cohésion. Pour l’occasion, Solibad était présent au complexe sportif du club de Championnet Sport situé dans le 18ème arrondissement à Paris, afin de soutenir l’événement porté par la Fédération Française de Badminton. Sur place, des familles d’immigrés venues découvrir le badminton, des membres de l’organisation (FFBaD, Ligue Île-de-France) et de nombreux bénévoles venus prêter main forte. Autant de publics aux profils variés et réunis autour du badminton, le temps d’une matinée. Au programme, plusieurs face-à-face dont des matchs de doubles aux règles parfois peu académiques, le tout avec pour mots d’ordre convivialité et partage. Après l’effort et l’heure du déjeuner approchant, le réconfort ne s’est pas fait attendre. Nous en avons profité pour distribuer quelques maillots et paires de chaussures à ceux qui le souhaitaient, pendant que la FFBaD mettait quant à elle des raquettes à disposition. C’est sur cette pause déjeuner rythmée par les échanges de bons conseils que s’est clôturé cet événement. Une expérience qui semble avoir fait des heureux et dont le renouvellement à l’année prochaine ne devrait pas faire de doutes.

Concours Solibad

Concours Solibad

La championne olympique - et ambassadrice Solibad- Carolina Marín à fait don d'un t-shirt signé par elle ainsi que d'autres joueurs internationaux à Solibad. En l'honneur de l'inauguration de notre compte instagram Solibad France, nous avons organisé un petit concours afin de faire remporter ce t-shirt unique à l'un d'entre vous. Pour participer au concours rien de plus simple ! Rendez vous sur notre compte instagram, juste ici et suivez les instructions sous notre dernier post. Le tirage au sort aura lieu vendredi alors dépêchez vous! Bonne chance à tous!

Bénévole du mois - Nathalie AHUES

Bénévole du mois - Nathalie AHUES

Notre bénévole du mois, Nathalie AHUES, est bénévole à travers le monde depuis 2011 et aux côtés de Solibad depuis 2019 en Thaïlande. Joueuse de badminton, masseuse en réfléxologie plantaire et bénévole dans différentes associations dont Solibad, elle fait partie des personnes qui nous permettent de mener nos actions à bien et avec grand plaisir. Nous l'avons interogée sur ses motivations et son expérience. Solibad : Bonjour Nathalie, Merci d’avoir accepté l’invitation. Tu as été choisie par Solibad en tant que bénévole du mois Est-ce que tu pourrais te présenter en quelques mots pour ceux qui ne te connaîtraient pas encore ? Nathalie : Bonjour, je m’appelle Nathalie, j’ai 34 ans et comme beaucoup, j’ai découvert le bad au collège. Je l’ai redécouvert en 2016, grâce à un ami qui m’a emmenée faire un essai et j’ai tout de suite eu envie de continuer (malgré un petit accident lors de la séance) ! En dehors du bad, je travaille à l’aéroport et je suis passionnée de voyages, de cuisines du monde et je m’intéresse beaucoup au bien-être, ce qui m’a poussée à suivre une formation de réflexologie plantaire thaïlandaise en Thaïlande. S : Comment est-ce que tu as connu Solibad ? N : Ouh la…je ne me souviens plus exactement quand j’ai découvert Solibad, peut-être en 2018, lors de l’un de mes premiers tournois. Il y avait un stand Solibad et comme l’humanitaire fait également partie de mon identité, j’ai tout de suite remarqué l’association ! S : Est-ce que tu peux nous parler un peu plus en détail de ton bénévolat (à Solibad et ailleurs)? N : J’ai démarré le bénévolat en 2011, en partant m’occuper d’enfants dans un bidonville en Afrique du Sud. Avant ça, j’avais fait deux stages dans une ONG issue du monde aérien, Aviation Sans Frontières et je savais que je voulais suivre la voie de l’humanitaire. Chez Aviation Sans Frontières, j’ai été à la fois salariée et bénévole, ce qui a été une très belle expérience ! Je suis également traductrice pour une association chargée d’honorer la mémoire des soldats enterrés dans les Cimetières Militaires Américains en France.
Enfin, tous les ans, depuis 2017, j’essaye de participer à la No Finish Line pour le compte de la Chaîne de l’Espoir. Mon bénévolat pour Solibad a commencé en 2019, lorsque j’ai commencé à proposé des séances de réflexologie plantaire thaïlandaise au profit d’associations. J’avais fait un essai au profit de la Chaîne de l’Espoir en 2018, et satisfaite du résultat, j’ai continué et Solibad est devenu naturellement le principal destinataire des dons ainsi récoltés. Q : Parmi les projets que tu as développés avec Solibad, lequel te tient le plus à cœur et pourquoi ? N : Je n’ai pas encore pu développer beaucoup de projets mais celui qui me tient le plus à cœur, c’est développer les Masseurs du Cœur. Je suis, à ma connaissance, la seule personne proposant des séances de réflexologie plantaire thaïlandaise et au profit de Solibad, en plus, et je suis convaincue qu’un réseau permettrait d’apporter plus de fonds à Solibad car je ne peux pas faire tous les tournois 😊 En dehors du côté humanitaire, en tant que badiste, je sais combien le bien-être est important dans le sport et je suis toujours heureuse d’apporter un petit moment de détente aux joueurs, qu’ils jouent le jour suivant ou non. Par ailleurs, ma formation me permet également de m’occuper des crampes, ce qui s’est révélé utile une ou deux fois ! Q : Comment est-ce qu’on pourrait t'aider pour relayer des informations, de donner de la visibilité … ? N : Peut-être faire des petits flyers présentant les programmes soutenus par Solibad, me transmettre des informations que je puisse relayer sur les réseaux sociaux. Egalement, me donner des affiches que je puisse coller dans le lieu où je fais mes séances, afin de personnaliser le lieu mais aussi de présenter mon action. Q : Ton plus grand rêve ? / Quelles sont tes ambitions pour les années à venir ? N : Des rêves…j’en ai plusieurs ! Avec Solibad, j’adorerais aller voir le programme en Indonésie (pays que j’aimerais visiter et d’où viennent certains des plus grands badistes du monde). Liés au bad, j’aimerais bien rencontrer Thom Gicquel et Delphine Delrue, que j’ai beaucoup encouragés lors des tournois en Thaïlande et Angleterre (ça c’est mon côté fan, lol), progresser vraiment aussi bien au niveau mental qu’au niveau technique. A titre perso, ma seule ambition est d’être heureuse, épanouie et bien dans ma peau. Q : Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui hésite à s’engager auprès de Solibad ? N : Si tu as envie de te sentir utile tout en évoluant dans ton sport préféré, n’hésite pas à rejoindre Solibad, tu as toute ta place ! Et si tu ne fais pas de bad, tu découvriras un univers solidaire exceptionnel dans le milieu sportif. Alors, lance-toi sans hésiter ! Questions flash - Ta plus grande fierté ? Au bad, avoir remporté la petite finale en mixte au tournoi de la Massane (Argelès). Pour Solibad, avoir récolté 250 euros lors du Championnat de France Vétérans à Challans en 2019 : un record ! - Ton meilleur souvenir ? Mon premier tournoi en mixte au tournoi de Villeparisis en 2018 (moins d’un an de bad dans les pattes) : tournoi très sympa et surtout, très bon partenaire (spéciale dédicace à Alexandre Amara 😊! - La fois où tu as le plus fait preuve de courage ? Je pense quand j’ai refait un tournoi en simple après une très mauvaise expérience. J’ai de nouveau largement perdu mais j’ai vaincu mon dégoût du simple ! - Le moment qui t’as le plus émue avec Solibad ? / qui t’as le plus marquée ? Pour le moment, je n’ai pas de moment qui m’ait vraiment émue avec Solibad (il est à venir, j’en suis sûre) mais un moment qui m’a marquée est ma rencontre avec Raphaël (Sachetat) après plus d’un an à se parler via Facebook ; une très belle rencontre ! - Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ? Ne dépends de personne pour être heureuse et vis ta vie sans faire attention au regard des autres. Un grand merci à Nathalie et à très bientôt de retour sur les courts !

URGENCE INDE – Solibad lance un appel aux dons

URGENCE INDE – Solibad lance un appel aux dons

Depuis plusieurs semaines, la situation en Inde est absolument catastrophique, avec des scènes difficilement supportables de milliers de personnes touchées par le virus et qui ne peuvent pas être soignées faute de place et d’oxygène. Cette situation touche toutes les franges de la population, familles et les enfants, directement. A Solibad, nous sollicitons rarement une aide d’urgence car nos programmes sont basés sur des partenariats locaux pérennes, sur le long terme. Mais l’actualité nous oblige aujourd’hui à solliciter nos amis et donateurs pour envoyer des fonds et sauver des vies. Beaucoup d’enfants se retrouvent sans leurs parents, malades ou morts du Covid. Il faut organiser leur rapatriement dans des structures locales, fournir des paniers repas et assurer les premières nécessités. Beaucoup d’enfants sont abandonnés à eux-mêmes. Autres conséquences de la situation dramatique locale, notamment dans les bidonvilles où officie notre association partenaire OFI (Objectif France Inde) : nombre de jeunes sont désormais complètement déscolarisés, ce qui, dans ces milieux, ont des conséquences dramatiques – les jeunes filles se retrouvent enceintes, ou mariées de force car les parents n’ont plus les moyens de les garder et les envoyer à l’école. D’autres, sans lien de l'école, prennent le chemin de la délinquance ou de vie seuls dans la rue dont on sait où elle mène… La situation se dégrade de jours en jours, à la fois dans les zones urbaines et leurs banlieues désaffectées, mais aussi dans les villages et les campagnes – les membres des familles de notre partenaire sont directement touchés – un jeune bénévole de 35 ans, faisant partie de ces « frontliners » qui distribuent les repas et aident les bénéficiaires des programmes a été touché par le virus et est décédé il y a peu. Nous appelons donc à une aide d’urgence pour aider ces enfants et leurs familles, notamment dans la province du Tamil Nadu et autour de Bangalore, zones où travaille OFI. Pour vite envoyer des fonds sur place. Chaque euro compte – avec 15 € (5€ avec la défiscalisation) vous offrez de quoi subvenir aux essentiels pour une famille entière pendant 10 jours. Avec 30 € (10€ avec la défiscalisation) vous offrez 30 jours de repas à un enfant (Soit 1€ par jour pour 3 repas !) Avec 50 € (17€ après défiscalisation), vous assurez plusieurs jours de denrées essentielles pour les enfants non accompagnés dont les parents sont malades ou victimes du virus. Avec 150 € (50€ après défiscalisation), c’est un mois de salaire pour un enseignant, que cela soit dès que les écoles rouvriront, ou tout simplement pour que ce(tte) dernier(e) puisse aller dans les villages dès à présent et faire cours en plein air, dans les bidonvilles notamment, pour ne pas perdre le lien avec des jeunes pour qui l’école est une véritable bouée de sauvetage sociale. Nous comptons sur vous – merci, merci, merci…. ET AUSSI - Si vous souhaitez aider mais qu'il est pour vous difficile d'envoyer des fonds pour l'instant, vous pouvez vous inscrire pour la Course des héros (notamment la version connectée, le 27 juin, qui peut se faire partout), et lever des fonds pour cette cause en particulier ! Plus d'infos ici pour la Course des Héros. Le lien pour le don ici

Solibad s'agrandît...

Solibad s'agrandît...

Depuis plus de onze ans maintenant, notre association se développe avec l'aide de bénévoles uniquement. Une décision que nous avions prise au tout début de cette belle aventure humaine, en priorité pour ne pas dépenser de l'argent autrement que pour les actions de terrain. Ce pari, assez insensé pour une association telle que Solibad, a été gagné, puisque, jusqu'à aujourd'hui, nous avons consacré la quasi totalité des ressources de l'Association à nos jeunes bénéficiaires, sur les programmes : les seuls "frais administratifs" étant les assurances, les frais de tenue de comptes bancaires, inhérents au bon fonctionnement de toute institution. Nous avons réussi à faire de ce slogan "100% des dons envoyés sur le terrain" une réalité. Vous verrez d'ici quelques jours d'ailleurs que notre bilan financier 2020 laisse clairement apparaitre que la totalité des fonds récoltés (voire plus) a été envoyée sur nos programmes. Dans le monde associatif et caritatif, c'est exceptionnel. Et il nous faut remercier tous ceux qui ont rendu cela possible, grâce à leur temps, leur travail de fourmi, souvent dans l'ombre, sur le terrain ou derrière leurs ordinateurs. Aujourd'hui, nous entrons dans une deuxième phase du développement de Solibad. Nous avons tout d'abord accueilli, via la plateforme formidable que propose le Service Civique, Corentin et Ceylian, nos premières recrues sous ce statut, à l'automne dernier, qui viennent de finir leur 7 mois chez nous. Et, depuis quelques jours, Neemati et Caroline, qui, à leur tour, vont nous aider à mieux communiquer, mieux nous faire connaitre. Le tout, via une plateforme qui permet à l'Association de dépenser très peu d'argent - voire pas du tout, grâce aux aides de l'Etat. Mais nous avons aussi voulu changer de paradigme. De voilure. En recrutant Corentin, sur un CDD d'un an, et, nous l'espérons, plus. Nous avons donc voté en bureau début 2021 un budget pour accueillir Corentin en CDD. D'une part car nous manquons cruellement de ressources humaines pour gérer les multiples opérations de l'association, et que les bénévoles du bureau, par ailleurs bien sollicités dans cette période de pandémie, ont désormais moins de temps pour piloter avec efficacité les programmes de Solibad. Mais aussi, car nous avons estimé que c'était notre rôle d'aider un jeune dans une période où l'arrivée sur le marché du travail est extrêmement compliqué. C'est un "coup de pouce" cohérent et en adéquation avec nos valeurs que nous souhaitions donner à quelqu'un qui s'est investi pour Solibad depuis longtemps, et à qui nous voulons donner une chance de pérenniser un emploi, que nous avions projeté, de toute manière, de créer un jour. Ce CDD d'un an est un contrat aidé par l'état à hauteur de 65%, pour ne pas prendre de risque financier et garder à l'esprit d'envoyer l'essentiel de nos ressources sur le terrain. Cette décision est aussi un investissement sur le futur, car, avec l'aide d'autre bénévoles - notamment Virginie, qui rejoint aussi l'équipe - Corentin devrait aider Solibad à trouver plus de ressources, plus de moyens, d'aider mieux, et de développer nos actions, nos programmes. Nous sommes en tous cas ravis d'accueillir ce premier salarié à Solibad en la personne de Corentin, et lui souhaitons (re)bienvenue, ainsi qu'à Neemati et Caroline, que vous aurez l'occasion de croiser, en vrai ou virtuellement via leurs articles et publications. Raphaël et toute l'équipe de Solibad,

La course des Héros

La course des Héros

Nous vous proposons d'être des "héros" et de faire du sport et courir pour notre association. Le principe est simple : chacun des participants doit récolter 250€ de dons pour valider son dossard et sa participation. Ensuite, libre à lui/elle de faire 2,6 ou 10 km, en courant ou en marchant C est simple, c'est très rigolo, et finalement, 250€, c’est assez rapide à récolter parmi ses amis, sa famille, (plateforme sécurisée en ligne, avec 66% de ces dons qui sont défiscalisés! Mais surtout avec les conditions actuelles et pour que tout le monde en profite, que vous soyez en France ou à l’autre bout du monde, nous avons une version "connectée" où il est possible de courir, de marcher, mais aussi de participer au challenge de votre choix (une bonne idée pour les clubs!), d'absolument partout le 27 juin Avec vos amis, votre famille, votre club, mobilisez-vous pour une belle cause ! Pour vous inscrire (attention, deadline pour recolter les 250 €, le 23 juin), c'est par ici

La Fondation Décathlon avec Solibad

La Fondation Décathlon avec Solibad

Magnifique nouvelle pour notre programme Indonésien : la Fondation Décathlon a choisi d’accompagner Solibad dans l’aide aux jeunes Indonésiens de notre programme en partenariat avec Yayasan Bintang Foundation, qui gère sur place des dizaines d’enfants, dont certains à travers un programme spécifique de badminton. La Fondation Décathlon a ainsi débloqué des fonds conséquents pour accompagner notre dessein de faire des joueurs de badminton aguerris, potentiellement intégrés dans l’équipe professionnelle des « Ultimates » qui s’entraine à Yogjakarta, mais pas seulement : ce programme commun vise également l’autonomisation, la responsabilisation des enfants, tous issus de communautés modestes, voire très pauvres. L’argent alloué par la Fondation Décathlon servira à augmenter significativement le nombre de bénéficiaires sur les multiples sites indonésiens, mais également, de commencer à imaginer, à plus long terme, une structure d’accueil globale de nombreux jeunes défavorisés autour de ce sport. Parallèlement, l’équipementier badminton Perfly, marque de Décathlon, nous accompagne en équipant nos meilleurs badistes gracieusement. Enfin, et ce n’est pas la moindre des victoires, nous allons travailler localement avec une autre association de formation (LP4Y) pour proposer des stages et des emplois aux jeunes du programme Solibad/YBK dans les magasins de notre nouveau partenaire. A l’image de Nata, ancien du programme, qui a maintenant intégré la magasin Décathlon à Jakarta. Nous sommes vraiment ravis et remercions chaleureusement Hans Jensen de Perfly, ainsi que notre ancien ambassadeur Matthieu Lo Ying Ping, mais aussi et surtout Jeremie Ruppert, le responsable de Decathlon Indonésie, et toute l’équipe de la Fondation Decathlon et son Directeur Jean-Pierre Haemmerlein pour leur confiance. Le début d’une belle aventure commune.

Solibad recrute 2 services civiques

Solibad recrute 2 services civiques

Vous avez entre 18 et 25 ans ? Vous souhaitez vous investir pour une jolie cause, au sein d'une équipe dynamique et bienveillante ? Rejoignez Solibad comme Service Civique, pour une durée de 7 mois, pour acquérir des compétences, vivre une belle expérience, et faire avancer le "Schmilblick" ! Il suffit d'avoir environ 25h par semaine de libre, d'être motivé, et d'être intéressé par l'un des deux postes à pourvoir suivants : 1. Assurer le lien entre les clubs, comités, ligues et Solibad Dates : A partir du 1er avril (négociable pour plus tard)
Durée : 7 mois
Rémunération : celle du service civique habituel : 580 € / mois Horaires : 25 heures par semaine
Lieu : Entre Bry sur marne (94) et chez soi (télétravail) Les activités dans le cadre de cette mission précise sont essentiellement tournées vers la prise de contact, le lien et l’accompagnement de structures qui sont le socle de Solibad : les clubs de badminton, les comités départementaux et les ligues. Ces activités seront les suivantes :

- Prises de contact avec les structures ayant manifesté un intérêt pour notre association (mail, téléphone, création de sondages et d’outils de reporting)
- Accompagnement des dites structures dans leur soutien à l’association (conseils, propositions d’outils et d’idées pour lever des fonds en notre nom)
- Aider à mieux cibler les actions des structures
- Être force de proposition de manifestations originales, pour lever des fonds ou assurer la promotion de nos actions
- Compiler les données pour avoir des outils précis et favoriser interaction avec les structures
- Participation active avec les structures d’Ile de France et en partenariat avec la FFBAD à la Semaine du badminton Solidaire 2. Assurer la promotion de Solibad par la communication (site, réseaux sociaux) Dates : A partir du 1er mai (négociable pour plus tard)
Durée : 7 mois
Rémunération : celle du service civique habituel : 580 € / mois Horaires : 25 heures par semaine
Lieu : Entre Bry sur marne et chez soi (télétravail) Les activités dans le cadre de cette mission précise de promotion de nos programmes et nos actions, sont tournées essentiellement vers la communication et l’utilisation d’outils multimédia pour nous permettre de mieux faire connaitre nos actions. - Assistance dans la mise en place de "reporting" de terrain pour nos sites internet (Français, Anglais)
- Création de contenus originaux pour les plateformes de réseau social (instagram, twitter,Facebook)
- Création de Newsletter pour les clubs partenaires - Force de proposition de mise en place de moyens de communication originaux ou de plate forme de levers de fonds (organisation d’une vente aux enchères en ligne, tombola, etc) - Communication autour de notre semaine du badminton solidaire (printemps 2021, en partenariat avec la FFBAD) ou nous solliciterons les clubs de badminton pour qu’ils fassent une action envers des populations ciblées en France – en région parisienne notamment (jeunes malades ou en situation de handicap, jeunes des cités, jeunes migrants jeunes diabétiques, etc) Le lien pour envoyer une "pré-candidature"

Retour sur une soirée magique

Retour sur une soirée magique

Ce mardi 29 décembre a vu Solibad une nouvelle fois innover, avec une soirée assez exceptionnelle où nombre d’invités prestigieux se sont succédés pour répondre aux questions des uns et des autres, avant le tirage au sort d’une tombola qui restera dans l’Histoire, à la fois pour la qualité et la valeur des lots, mais également pour le bénéfice qu’elle a engendré – près de 10 000 €, qui seront intégralement reversés aux programmes de l’Association en 2021. La soirée en chiffres Près de 6000 personnes (IP uniques) ont déjà vu notre Live sur notre page Facebook
311 participants à notre tombola, pour 9993€ d’achats cumulés
111 personnes ont acheté un seul billet, alors que 41 personnes ont acheté 30 billets Des tonnes d’étoiles dans les yeux de nos futurs bénéficiaires de cette tombola Les lots seront envoyés en relais colis (ou donnés en main propre) dans les jours qui viennent (les gagnants seront contactés par mail auparavant). Le tirage au sort a bien été complètement impartial par le logiciel en ligne dont nous avions bien vérifié la bonne marche – les vainqueurs de plusieurs lots avaient tous acheté 30 billets ou plus, ils ont juste été très chanceux pour certains :) Nous sommes ravis pour eux, et bien sûr, désolés pour les autres, qui peuvent être fiers, tout de même, d’avoir fait une vraie belle action en participant à cette tombola. Le lot #1 a donc été remporté par Fabrice Cesari, qui, outre récupérer la raquette YONEX Lin Dan Collector Edition des Legend's Vision et un Tshirt Lacoste signé par toute l'équipe de France, pourra, pour lui ou les 2 personnes de son choix, aller s'entrainer une demi journée à l'INSEP avec les Bleus... La liste des gagnants est consultable ICI La soirée riche en émotions Nombre de surprises attendaient les internautes lors de cette soirée particulière. Après la dictée poétique de Marina (dont le corrigé est en ligne ICI), les invités de prestige nous ont fait l’amitié de venir discuter et répondre aux questions des internautes. Anne Tran et Yaëlle Hoyaux tout d’abord, avec le clin d’œil d’Olivier Ligné, l’animateur de l’Esprit Bad, puis sont venus nous faire un petit coucou Matthieu Thomas, tout d’abord, puis, comme invité surprise, Fernando Rivas, l’entraineur francophone de Carolina Marin, mais également le Danois Hans Kristian Vittinghus, qui s’est fait passer pour un "hackeur" Russe, déguisé et toujours plein d’humour avant de répondre à nos questions. Après avoir entre-aperçu Véronique Braud, elle aussi parabadiste comme Mathieu mais en manque de connexion, Frank Duesberg, à l’origine du programme que Solibad soutien au Brésil, est venu témoigner de ce que le badminton – et Solibad – ont changé dans la vie de ces enfants des bidonvilles qu’il suit depuis près de 15 ans. Ensuite, deux arbitres internationaux, Iris Metspalu et Freek Cox ont également partagé leur émotion suite à leur périple dans la déchetterie de Bekasi, à Jakarta, là où le programme Bintang Kidul Solibad a débuté. Gaëtan et Audrey Mittelheisser sont venus parler de leur nouvelle vie post badminton, alors que Léa Palermo a partagé avec nous son état d’esprit du moment, positif malgré la frustration de ne pas pouvoir jouer dans les semaines qui viennent. Enfin, notre marraine Pi Hongyan et le tout nouvellement élu Président de la FFBad, Yohan Penel sont venus clore cette session d’entretiens, l’une pour résumer l’esprit de Solibad avec tout son naturel et sa bienveillance, l’autre, chapeauté d’une perruque aux couleurs de Solibad, pour rappeler son attachement au partenariat que la Fédération et Solibad ont noué il y a 6 ans déjà. Une belle soirée d’échanges, de partage, que nombre de nos internautes nous ont déjà demandé de réitérer très vite …. D’ici là, toute l’équipe de Solibad vous souhaite une très joyeuse fin d’année 2020, un encore meilleur début d’année 2021. Et remercie une nouvelle fois, toutes celles et ceux qui se sont mobilisés pour cette tombola et cette soirée exceptionnelle – nos bénévoles (Olivier aux manettes et a la réalisation magique), nos services civiques, Corentin à l'animation, Ceylian aux visuels, Marina et sa dictée poétique à souhaits, mais aussi et surtout les intervenants, les généreux donateurs, nos soutiens et tous ceux qui ont aidé à collecter ces 10 000 € qui, même si l’argent ne fait pas le bonheur, contribueront sans doute à rendre le quotidien des enfants que nous épaulons un peu plus doux. D'ailleurs, pour ceux qui le souhaitent, il est encore temps de faire un don (66% défiscalisés) Et pour revoir ce « LIVE », c’est par ici : Et nos remerciements particuliers Un immense merci.... ​ Fédération Française de Badminton Philippe, Fabrice, Christophe, Pascal, Elisa L’équipe des Masters d’Orléans
Franck et ses acolytes LES MARQUES ET DISTRIBUTEURS

FORZA France et VICTOR
Bruno

YONEX / BDE
Patrick et Catherine

PERFLY / DECATHLON
Xavier

ADIDAS / SPECIALISTSPORTS / ADIDAS
Ivan +2BAD Stephan
LARDE SPORT
Patrick et Julien

LES PARTICULIERS ET ARTISTES Véronique, Véronique, Mathieu, Thibault, Sandrine, Steve, Nathalie, Raphaël LES JOUEURS, COACHS ET ARBITRES Hongyan, Léa, Yaëlle, Mathieu, Véronique, Anne, Hans-Kristian, Fernando, Iris et Freek LES MARQUES TECHNO et ATTACHES DE PRESSE OPPO Virginie GARMIN et l’Agence Publicis Consultants SONOS
Andréa, Anne-Lise MASTERLOCK, NETATMO et l’Agence Henry Conseil
PLUG AND SAY
Imane et Irina

XIAOMI et l’Agence Hopscotch
Philippe SHURE ZAGG Et l’Agence RANIERI
Ando SENNHEISER et l’Agence Marie Antoinette
Julien DOM-O-DOM
Thibault PANASONIC et l’Agence Pressario BLACKBERRY Hortense, Juliette

La méga tombola - quesaco ?

La méga tombola - quesaco ?

C'est une première dans le monde du badminton ! Une tombola de rêve, avec près de 8000 € de lots à gagner - des raquettes de prestige, des thermobags, des smartphones, enceintes connectées et autre gadgets électroniques, des T-shirts dédicacés par nos stars du bad... Et les trois premiers lots vous emmèneront respectivement à l'INSEP pour une visite du quotidien des Bleus, et un entrainement avec eux, ou encore dans les coulisses des Internationaux de France ou des Masters d'Orleans, en VIP, avec des cours particuliers de Pi Hongyan ou d'autres ambassadeurs... Comment on fait pour participer ? Il suffit d'acheter ses tickets de tombola en ligne, sur une plate forme simple et sécurisée. Il faut être majeur, et acheter ses tickets avant le 29 décembre 20h. Quand aura lieu le tirage au sort ?
Le Mardi 29 décembre à 20h30 exactement. Mais vous pouvez nous rejoindre dès 19h sur la page Facebook de Solibad France pour une soirée exceptionnelle, avec une dictée pour tous (petits et grands) à 19h, puis un chat en direct avec nos stars de l'équipe de France ui répondront à vos questions, avant le tirage au sort de tous ces lots prestigieux Ca coute combien ? Tout dépend du nombre de tickets que vous achetez... Les prix sont dégressifs, à partir de 5€ pour un ticket. Il n'y a pas de limite et plus vous achetez de tickets, plus vous avez de chances de remporter un ou plusieurs lots ! La bonne nouvelle, c 'est que cet achat de tickets de tombola est considéré comme un don pour notre association. Aussi, dès que vous aurez réglé l'achat des tickets, un reçu fiscal vous sera adressé. C'est à dire que si, vous êtes imposable en 2020, 66% de votre achat vous sera crédité sur votre impôt. Si vous achetez pour 100€ de tickets de tombola, il ne vous en coutera en fait que 34€ !!! Bref, une occasion unique de gagner des lots dingues, tout en faisant une bonne action à prix mini ! N'hésitez pas une seconde... La liste des lots, le règlement et l'achat des billets ICI