NEWS - Les ambassadeurs Solibad aux JO, quels résultats ?


Il y a de cela une semaine, les Jeux Olympiques de Tokyo se clôturaient pour le badminton. Avec pas moins de 21 ambassadeurs qualifiés aux JO cette année, Solibad était particulièrement bien représenté. Parmi eux, Anders Antonsen, Greysia Polii, Tai Tzu Ying, Michelle Li ou encore nos Français Qi Xue Fei et Thom Gicquel. Retour sur les performances de ces joueurs qui ont porté nos valeurs au plus haut-niveau.



Greysia Polii et Apriyani Rahayu en or aux JO de Tokyo



Sur la ligne de départ du simple hommes, on retrouvait trois de nos ambassadeurs. Le Danois Anders Antonsen [3], le Brésilien Ygor Coelho et l’Autrichien Luka Wraber.


Après une défaite logique contre le Japonais Kanta Tsuneyama [12] et malgré sa victoire face au Mauricien Georges Julien Paul, Ygor Coelho s’arrête en poule. Le badminton américain a continué de rêver à travers le parcours inspirant et inattendu du Guatémaltèque Kevin Cordon, 59e mondial et pourtant demi-finaliste de ces JO. Luka Wraber ne parvient pas à décrocher de victoire mais repart avec de beaux souvenirs en tête. Parmi eux, sa confrontation avec l’ancien champion du monde et futur champion olympique Viktor Axelsen, en affichant un bon niveau de jeu.


Plus déçu certainement, le Danois Anders Antonsen [3] repart de Tokyo sans médaille. La faute à l’Indonésien Anthony Ginting [5] qui, au terme de trois sets, 21-18, 15-21, 21-18, s’empare du ticket pour la demi-finale. Quelques regrets certes, mais aussi une première expérience des JO qui devrait donner au Danois encore plus l’envie de performer à Paris en 2024. D’autant plus que son compatriote Viktor Axelsen a montré la voie ici, en décrochant l’or.


Toujours en simple mais côté dames cette fois, Solibad comptait encore plus de représentantes. Tai Tzu Ying [2], Michelle Li [9], Busanan Ongbamrungphan [10], Soniia Cheah, Qi Xue Fei, Sabrina Jaquet et Maria Ulitina.


Très attendue, la joueuse de Taipei Tai Tzu Ying s’offre une médaille d’argent. Après un très beau combat remporté face à la Thaïlandaise Ratchanok Intanon [5] en ayant été menée et une victoire plus facile contre l’Indienne P.V. Sindhu [6], Tai Tzu Ying s’incline en finale face à la Chinoise Chen Yu Fei [1] sans démériter. Score à l’appui, 21-18, 19-21, 21-18 au bout de 1h21 de jeu.


En poule, Tai Tzu Ying s’était imposée sans trop de difficultés, notamment face à la Française Qi Xue Fei et à la Suissesse Sabrina Jaquet. Un tirage au sort compliqué pour ces deux joueuses, avec une seule place qualificative. Qi Xue Fei remporte son match face à Sabrina Jaquet. On en profite pour souhaiter un bon rétablissement à la Suissesse qui s’est malheureusement blessée dès l’entraînement à Tokyo, peu avant le début de la compétition.


Logiquement sortie de poule, la Canadienne Michelle Li s’incline en huitièmes face à la Japonaise Nozomi Okuhara et en deux petits sets. Même schéma pour la Thaïlandaise Busanan Ongbamrungphan, défaite par la prometteuse Coréenne An Seyoung [7]. Soniia Cheah et Maria Ulitina ne réalisent pas l’exploit nécessaire pour s’extraire des poules.


Chez les doubles, nos ambassadeurs nous ont offert de belles rencontres. À l’image de l’Australienne Gronya Somerville, associée en mixte avec Simon Wing Hang Leung et en double dames avec Setyana Mapasa, elle aussi ambassadrice de Solibad. En mixte, Gronya et Simon ne sont pas passés loin de réaliser l’exploit face aux Indonésiens Jordan/Oktavianti [4], tout comme l’Allemand Mark Lamsfuss associé à Isabel Herttrich, troisièmes de leur poule après des matchs accrochés face à deux paires futures demi-finalistes, Wang/Huang [2] et Tang/Tse.


Seuls Selena Piek, Greysia Polii, Hendra Setiawan et Sapsiree Terattanachai s’extirpent des phases de poules en doubles, tous tableaux confondus. La Canadienne Joséphine Wu, le Français Thom Gicquel, la Malaisienne Liu Ying Goh et l’Egyptienne Hadia Hosny ne parviennent pas à franchir cette étape.


L’Indonésienne Greysia Polii décroche l’or en double dames avec sa partenaire Apriyani Rahayu, bien encouragée sur les réseaux sociaux et à commencer par plusieurs jeunes de nos programmes en Colombie ! Pour Hendra Setiawan et son partenaire Mohammad Ahsan [2], le beau parcours prend fin en demi-finale, face aux futurs vainqueurs surprises de Taipei Lee/Wang et sans s’imposer face aux Malaisiens Chia/Soh pour le bronze.


Cette nouvelle édition des Jeux Olympiques aura apporté avec elle son lot d’émotions, entre l'élimination prématurée du Japonais Kento Momota et le parcours inattendu de Kevin Cordon pour le Guatemala. Des émotions fortes, qui seront à retrouver dès le mois de septembre avec les Jeux Paralympiques de Tokyo. Là encore, plusieurs de nos ambassadeurs ont de belles chances de médailles, emmenés par le Français Lucas Mazur, multiple champion du monde.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

De nouveaux ambassadeurs bientôt révélés !

À l’approche de la rentrée, Solibad en a profité pour reprendre contact avec plusieurs de ses ambassadeurs. Et pour notre plus grand bonheur, la liste des ambassadeurs continue de s’allonger. Avant de

CLUB DU MOIS - ESM Badminton, à Montgeron (91)

Pour la première fois, nous profitons de cette récente rubrique “bénévole ou club du mois” pour mettre non pas des bénévoles mais un club à l’honneur. Et c’est l’ESM Badminton qui ouvre le bal. Présid