Des news d'Indonésie


Malgré la crise du COVID, les programmes en Indonésie se sont organisés autour du petit groupe du bureau de YBK, notre association partenaire sur place. Voici leurs dernières nouvelles.



Nous avons plus que doublé le nombre de nos jeunes joueurs depuis décembre 2020, initialement en multipliant le nombre d’entraînements (et donc le nombre de participants), puis en ravivant le team Bintang Opak et en débutant une nouvelle équipe dans le sud de Sumatra. Et nous voici présents dans 6 provinces; il y en a 34…nous avons donc encore de la marge!


Nous venons de nous mettre d’accord avec Pk Agung, un prince Balinais, qui vit dans un petit village dans le Centre de Bali. Ils ont deja un terrain (extérieur) de badminton et un espace pour la Maison des Jeunes. Nous débutons aussi dans un village de montagne dans le centre de Java, du côté de Banjarnegara et nous attendons que Yogyakarta réouvre (post Covid) pour débuter notre équipe de para-badminton avec un coach ancien athlète lui-même de para-badminton. Il est sourd, comme le seront la majorité des jeunes qui se joindront à l’équipe, au début. Ils sont impatients de commencer, comme le sont d’ailleurs tous nos 13 jeunes étudiants boursiers qui n’ont pas été a l'école ou la fac depuis mars 2020! Ils ont cours (plus ou moins) en ligne et nous leur donnons nous-mêmes de nombreuses classes pour compenser les manques. Pendant toute cette période compliquée, nous n’avons jamais arrêté de leur donner des cours et, en fait, cela a été une super experience pour tous. Ils sont plus soudés que jamais, ont vraiment appris à s’entraider, à se soutenir l’un l'autre et ont appris de nombreuses compétences de vie, entre autres.



Nos équipes de badminton n’ont jamais vraiment arrêté de s’entrainer, de jouer et de s’agrandir. C’est à Yogyakarta que les autorités ont été - et sont encore- les plus restrictives (peut être parce que Yogyakarta est très touristique) et ici, nos équipes viennent juste de reprendre. Nous n’avons toujours pas de nouvelles de la fédération nationale de badminton, rien depuis le printemps 2020. Il semblerait donc que l’équipe Ultimate ne soit pas prête du tout a être reinstituée….le budget par athlète est bien trop élevé (environ 500 Euros/athlete/mois). De plus, dès que les “Jeux Olympiques Indonésiens” (PON - tout les 4 ans, un événement immense qui rassemble plus de 7000 athletes) sont terminés, Novia (sélectionnée pour l’équipe de Lampung) et Dimas font leur demande de visa pour le Canada où ils sont deja signé un contrat de 2 ans comme coachs de badminton dans un grand club de Toronto. Andra, un autre jeune Ultimate, qui n’a pas un potentiel de champion et que nous avions sorti de l’école pour devenir professionnel est de retour avec nous. Il réintègre l’école comme étudiant boursier et devient également assistant coach de badminton dans son ancien club.


Étudiants Boursiers - ceux dont nous occupons le plus, parmi les +- 500 jeunes qui participent à nos activités de manière active :


Eka ne reçoit de nous qu’un soutien financier partiel. Les autres reçoivent une bourse complète (logement, nourriture, frais de scolarité/fac, soutien dont chacun a besoin,...), s’ils étudient à Yogyakarta.


Autres nouvelles:


Nous avons reçu la semaine passée la visite de l’Attachée Culturelle de l’Ambassade de France à Jakarta, accompagnée du nouveau directeur de l’IFI de Yogyakarta ainsi que la visite de la Premiere Secrétaire de l’Ambassade de Belgique, accompagnée de 2 consultants de l’Ambassade. Nous avons passé un moment formidable avec eux et ils espèrent pouvoir nous inviter à de nombreux événements organisés par leurs ambassades respectives. Madame Charlotte Esnou, Attachée Culturelle, va très bientôt aller rendre visite aux 10 Bintang de Bekasi.


Nous avons également distribué 250 sacs de nourriture aux familles des jeunes qui en avaient le plus besoin, car la situation sanitaire a énormément atteint certaines familles. Nous sommes en train de préparer une deuxième distribution pour les cas en extrêmes difficultés.


13 vues0 commentaire