Ecole de Bac Giang, Vietnam

Le Projet

Pham Van Vu est un entraîneur pas comme les autres. Au nord du Vietnam, dans la région du Bac Giang, et sans aucun moyen, il se bat pour créer des graines de champions. Avec succès, modestie et un amour du sport rare.

Il y a 10 ans, il a bâti de ses mains un terrain de badminton dans son jardin, pour accueillir les enfants pauvres de son village. Aujourd’hui ils sont 16 jeunes du village ou des environs à venir tous les jours s’entraîner avec « Maître Vu ». Professeur de mathématiques, il joue aussi le rôle d’enseignant, pour combiner sport et scolarité. La combinaison des deux porte ses fruits : en 1998, ses élèves battent les meilleurs joueurs nationaux chez les poussins. La notoriété fait son chemin. Les moyens, eux, n’arrivent pas, excepté une aide gouvernementale dérisoire de 100 dollars par an. Les 5 dollars reçus chaque mois de chaque élève permettent d’acheter des volants, des filets…
L’objectif de Monsieur Vu : valoriser les enfants, leur donner une chance de voir quelque chose d’autre que le village, de voyager. Et cela fonctionne : Nguyen Yen Phuong, 18 ans, est membre de l’équipe nationale junior, tandis que Vu Thi Thran a gagné une médaille de bronze aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour.
Depuis début 2011, SOLIBAD aide Mr Vu et ses élèves. Un peu de moyens financiers supplémentaires qui permettent d’investir dans du matériel et faire voyager ces jeunes joueurs brillants pour les faire participer à des compétitions régionales ou nationales. Et peut-être, accueillir un jour encore plus d’enfants sur les bancs de l’école de badminton de Monsieur Vu.